Les enjeux economiques concernant le SIDEFAGE

  • L’usine d’incinération de Bellegarde sur Valserine :


 Lorsque l'usine veut se faire transférer des déchets pour ensuite les incinérer, il y a des frais. Ainsi, pour 1 tonne de déchets incinérés, l'usine doit payer 100 euros. Afin que les déchets arrivent à l'usine elle doit se les faire transférer pour un cout de 32 euros par tonne. Néanmoins, l'usine fait du bénéfice en vendant des matériaux ferreux comme l'acier au pris d'environ 40 euros par tonne (Le prix de l'acier varie fortement en fonction des années). Elle fait aussi du bénéfice en vendant des matériaux non ferreux tel que l'aluminium au prix de 500 à 800 euros par tonne. L'usine vend environ 3000 tonnes de materiaux ferreux par an à Arcellor Mital et environ 200 tonnes de matérieux non ferreux.Enfin, l'usine d'incinération de Bellegarde sur Valserine fait également du bénéfice avec la vente d'éléctricité qui lui apporte un revenu de 2 200 000 euros par an.

 

 

  • Tri et recyclage :


Concernant le recyclage, il s'agit du SIDEFAGE qui endausse les frais pour son bon fonctionnement. Il lui coûte environ 30 euros par tonne. Cependant, les collectivités territoriales, telle que la Communauté de Commune, adhérentes du SIDEFAGE ne paient rien pour ce qui est du tri sélectif ou du recyclage. En résumé lorsqu’un habitant du Pays de Gex jette ses déchets dans les conteneurs de tri, cela ne coûte rien à la Communauté de Commune.

 

 

  • Les tonnes de déchets recyclables récoltés par le SIDEFAGE pour l’année 2009:


Pays de Gex
- Plastique / aluminium : 496.97 tonnes
- Papier / carton : 3254.92 tonnes
- Verre : 2897.80 tonnes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×